Elle danse

Retrouvez-nous sur :

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

Prochaine dates :

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

Elle danse

 

 

Je rentre dans les bureaux, j’entends que ça râle

Pour des tickets resto, pour un surplus de travail.

C’est sincère dans le dos, c’est souriant face à soi,

Quelques ragots, puis au boulot quand le patron est là.

 

REFRAIN

Et ça manque de recul,

Ca ne pense qu’à soi,

Moi, je reste coi.

Et, elle danse au milieu des flammes,

Et, elle danse

 

Je sors du café et des philosophies de comptoir,

Je suis fatigué, MM. Les racistes, bonsoir.

Et, dans la rue, la déprime continue,

Des SDF balayés pour faire place nette avant l’été,

Un chauffard qui klaxonne l’insultant de pauvre conne.

 

REFRAIN

 

Je m’assois sur un banc.

Je souffle un instant.

J’aperçois des enfants accrochés au toboggan,

Des petits vieux qui se promènent et vivent leur bohême,

Les blagues d’un marchant qui font sourire les passants,

Un peintre et son tableau qui trouvent les gens si beaux.

Inspiré, je sors ma guitare, envie d’exprimer mon art,

Jouer un peu de musique, me faire stopper par les flics,

Car faut pas faire de bruit dans les rues de Paris,

Faut écouter les interdits pour le bien de nos vies.

 

Saoulé de cette journée fâcheuse,

Je retrouve mon artiste,

Ma jolie danseuse, avec qui mes idées tristes

S’envolent dans ses mouvements,

Dans son regard de feu,

Avec grâce et délicatement,

Tout disparaît peu à peu

 

REFRAIN

Et, je prends du recul,

Quand je la vois, je reste sans voix

Et, je prends du recul,

Quand je la vois, je reste sans voix.